Signe du mois – POISSONS

Du 18 février au 20 mars

Le Poissons est le dernier signe du zodiaque, l’année astrologique arrive à son terme. L’hiver se termine et se prépare à céder la place au printemps. La nature va bientôt se réveiller mais tout est encore en suspens, indéfini.

Lorsque le Soleil lui rend visite, ça marque une période de transition, un moment d’achèvement et de préparation. Les valeurs collectives font leur bilan pour se préparer à la naissance d’une nouvelle conscience dont le point de départ sera l’équinoxe de printemps.

Comme ses autres congénères du zodiaque, le Poissons véhicule son lot de préjugés immérités. Sans défense, déconnecté des réalités, influençable et prompt à se laisser détourner de ses objectifs le douzième signe ? Allons donc…

Quand il a quelque chose à cœur, il ne lâche jamais. Sa démarche est rarement frontale, il ne fait pas dans le passage en force bourrin, mais ne vous inquiétez pas pour lui, on ne le détournera pas si facilement de son but. Si vous lui opposez un refus, il saura changer son fusil d’épaule pour se glisser dans un interstice laissé libre. Fermez-lui la porte, il pénétrera par la fenêtre ou la cheminée. Là où il est extraordinaire, c’est qu’il sait manœuvrer avec finesse et doigté ! Pour info, François Fillon, il est quoi, d’après vous ? Poissons…

On l’accuse souvent d’être embrouillé, flou, confus… C’est effectivement ce qu’il peut paraître. A vrai dire, il a des antennes qui captent toutes les fréquences, une hyper réceptivité aux ondes collectives et quand on reçoit un tel flux d’informations, il n’est pas toujours simple d’en faire une synthèse immédiatement compréhensible par le commun des mortels.

Sa plus grande force, c’est la perception de ce lien invisible qui relie chaque être. Il aime se sentir en osmose avec les autres, un lien quasi mystique. Mais attention, il ne s’agit plus de discuter, de rencontrer ou d’échanger, ici, on communie, on entre tous en résonance et on tente de ne plus faire qu’une seule conscience.

L’intuition est son sens préféré. Son langage passe par le cœur, les émotions, le ressenti. La souffrance de l’autre lui est intolérable puisqu’il la fait sienne alors il tente d’apaiser les douleurs du monde. Riche de l’expérience de tous les autres signes, il a une immense capacité de compréhension, de compassion. Plus rien ne le choque ni ne le scandalise, il accueille volontiers ce que le reste de l’humanité nie et se cache…

Alors souhaitons un bon anniversaire à nos Poissons qui sont à l’honneur pendant 4 semaines. Et remercions ces messagers de l’intangible, ces visionnaires de nous apporter la fragrance discrète d’un au-delà aux senteurs ignorées. Et surtout, que leur bonté et leur compassion nous aident à soigner définitivement ce monde !

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez la tendance générale du jour…